Chantier retraite

Depuis de nombreuses années, le Québec jouit d’une notoriété internationale en matière de gestion de retraite. Il possède en outre une solide expertise dans le domaine des assurances, des rentes ainsi que des régimes privés et publics. Ces domaines très spécialisés suscitent l’intérêt de nombreux pays qui ont besoin de ce type d’expertise ainsi que de gestionnaires institutionnels maîtrisant les méthodes les plus avancées en la matière.
 
Finance Montréal vise à consolider le leadership du Québec dans le domaine de la gestion de la retraite. Elle souhaite accroître le volume des actifs gérés au Québec, en développant d’autres niches de marché et en proposant une offre de services-conseil au niveau international.  Parmi les premières initiatives mise de l’avant le chantier retraite a établi un partenariat stratégique de trois ans avec le Forum économique international des Amériques. Jusqu’en 2018, chaque édition de cet évènement comprendra une journée de forums et de conférences portant sur différents aspects socio-économiques de la retraite et sur l’expertise présente au Québec dans ce domaine.

 

L’expertise montréalaise en matière de retraite
 
L’actif sous gestion des fonds de pension devrait présenter une forte croissance à l’échelle mondiale au cours des prochaines années. Bien que la majeure partie de cette croissance proviendra des pays développés, les systèmes de retraite des pays émergents, en grand besoin de réforme, croîtront plus rapidement en termes relatifs, ce qui créera une forte demande pour de l’expertise en la matière.
 
Le Canada jouit d’une position privilégiée dans ce créneau par rapport au reste du monde, ce qui lui permet de bénéficier d’une partie de cette croissance.

  • Deux des cent plus grands investisseurs institutionnels à l’échelle mondiale sont situés à Montréal
    • La Caisse de dépôt et placement du Québec
    • PSP investissements
  • Quelques 250 fonds de pension de tailles variées sont situés à Montréal (Fonds de pension du Canadien National, d’Air Canada, d’Hydro-Québec, etc.)
  • Plusieurs des grands fonds de pension montréalais, dont la Caisse de dépôt et placement du Québec, gèrent un pourcentage important de leurs actifs à l’interne
  • Les investisseurs institutionnels canadiens sont parmi les plus sophistiqués dans l’industrie, la Caisse de dépôt et placement du Québec étant particulièrement bien positionnée en matière de compétences en gestion de déposants multiples.


Ce chantier est piloté par M. Michael Sabia, président et chef de la direction, Caisse de dépôt et placement du Québec
 
« Le délicat équilibre entre les régimes publics et l’épargne privée, le vieillissement de la population et les faibles rendements qui prévalent sur les marchés constituent quelques-uns des enjeux de taille auxquels font face les régimes de retraite. Mais comme tout défi, ils offrent en contrepartie des occasions de développement qu’il ne tient qu’à nous de saisir ».

- Michael Sabia, président et chef de la direction, Caisse de dépôt et placement du Québec